FR EN

Riesling

2018-12-12 Imprimer Envoyer

Classiques

Riesling

2008
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
Bon riesling de cuisine autant pour le verre que la sauce et le court-bouillon, idéal pour préparer la bouche avec un plus grand confrère.
Poissons à chair délicate, la sole, le cabillaud et poissons de rivières.

Terroir :

Sables et graves. Autour du village de Kientzheim.

Vinification :  

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines.
Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Après la fermentation, commence la phase de l'élevage.
Cette étape est primordiale pour que le vin affirme sa structure et ses arômes.
Pendant cette période, les fines particules en suspension dans le vin se déposent doucement au fond des cuves pour former la lie. Cette dernière apporte du gras au vin.

Dégustation :

Accords mets-vins :

Bon riesling de cuisine autant pour le verre que la sauce et le court-bouillon, idéal pour préparer la bouche avec un plus grand confrère.
Poissons à chair délicate, la sole, le cabillaud et poissons de rivières.
Cabillaud au four avec un filet d’huile d’olive au citron.
 « Presskopf » accompagné d’une salade de radis.
Fromage de chèvre.
A boire par simple plaisir.
Conservation : maintenant jusqu’à 2015

Echelle de perception sucre/acide :

Cette échelle est subjective, elle dépend de votre perception du sucre et de l'acidité. Chacun sucre son café différement, chacun va avoir un seuil de perception et de l'acidité et du sucre qui lui est propre. 
Notre engagement par cette échelle est le résultat de la perception de la sucrosité par une dégustation. Ces indications sont données pour une période de trois ans. Après ce temps, la perception de la sucrosité peut évoluer.
Position 3/10 : riesling avec un peu de gras, pinots blancs et muscat

Presse :