FR EN
« L’expression des vins a trois origines : le sol qui apporte au vin son style, le climat qui lui assure une silhouette, l’homme qui par sa conduite du vignoble, de la vinification et de l’élevage confèrent au vin l’esprit et la justesse »
décrit Jacques Puisais, œnologue célèbre.

On connaît également l’influence des quelques composants majeurs comme ayant une action sur la qualité des vins :

  • Le fer (intensité colorante)
  • Le calcaire (plénitude)
  • La magnésie (harmonie)
  • La silice (bouqueté, finesse et puissance)
  • L’argile (moelleux et fermeté)

Les vins de terroir du Domaine Paul Blanck et Fils sont élevés plusieurs années avant d’être proposés à la vente ; issus de raisins parvenus à la maturité optimale selon le lieu-dit et les conditions climatiques du millésime, ils sont nés pour accompagner et magnifier les cuisines du monde.

La poésie et la créativité d’un vin de terroir débouchent sur une globalité de sensations. Les agrumes, les épices, les notes fumées, le milieu de bouche, la salivation, la salinité, le gras, la texture, concourent à donner un relief fort pour accompagner et accomplir une cuisine juste et authentique.

Des échanges naturels multiples se déroulent discrètement entre la plante et son environnement. Un exemple : le resveratrol-anthocyane (incolore en Alsace), ne vient pas du raisin – mais de la plante qui lutte contre le botrytis. Il est bio disponible et antioxyidant actif (y compris dans les vins blancs !). La garde de ces vins, leur résistance à l’air notamment, s’en retrouve fortement améliorée.

Quant au raisin, il sait développer ses propres réponses au stress auxquels il est soumis ; le fruit contient fongicide et bactéricide naturel, développe son système immunitaire au maximum pendant les périodes critique puis le réduit progressivement.

Les fruits et légumes qui se défendent des agressions naturelles par leurs propres moyens sont plus savoureux, plus concentrés en éléments bénéfiques. Et dans le cas des raisins, surtout tellement plus à même de raconter leur histoire au dégustateur, plus tard, lorsqu’ils seront devenus des vins.