FR EN

Patergarten Pinot Gris

2018-12-12 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Patergarten Pinot Gris

2003
6 bts de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Pinot Gris
13% alc/vol
Temperature : 10-12 °C
Conservation : 10 années

Terroir :

Graves, sable et terroirs argilo-calcaires.
Très caillouteux, ce cru est situé dans la vallée de Kaysersberg. Les vignes y bénéficient d'un microclimat qui explique une maturité généralement en avance des raisins. Les vins sont à l'image du terroir, très fruités et précoces.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

1ère dégustation
Robe : Couleur jaune ambré, nuance saumoné. Reflet grisé.
Nez : Intense, encore fermentaire. Une note florale apparaît à l’aération.
Bouche : Attaque fine et franche. Joli équilibre entre la rondeur et la minéralité. Belle fraîcheur avec des arômes de pamplemoussse rose, d’ananas.
Finale épicée (poivre blanc) avec une légère sucrosité.
Dégusté en juillet 2004 par Isabelle Samson, oenologue en stage au Domaine Paul Blanck.

2ème dégustation
Belle robe à la teinte jaune « peau de pêche ».
Très beaux reflets scintillants, chatoyants, chaleureux.
Nez d’une subtile pureté … Un nuage de plaisir, de volupté.
Arômes gourmands & finement captivants.
Bouche dotée d’une clinquante attaque, en asseyant la vinosité dans un cadre tant viril que virtuel, avec beaucoup de force, d’envies & de comédies (récurrentes). Le rideau est levé & les actes s’enchaînent. A suivre à chaque acte, épisode de sa vie … et de la vôtre !!! T° : 10-11°C.
Alain SEGELLE - Dégustations commentées à l’occasion d’une soirée bachique ce lundi 27 février 2006.

Accords mets-vins :

Fromage frais, chèvre cendré.
Cuisine chinoise légèrement sucrée : émincé de poulet sauce aigre douce.

Presse :

- Bouche assez pleine mais sans lourdeur. Finale fraîche.
La revue du vin de France - Juin 2004