FR EN

Mambourg Gewurztraminer

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Mambourg Gewurztraminer

2005
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Gewurztraminer
14 % alc/vol.
Temperature : 11°C
Conservation : 10 années

Terroir :

Exposé plein Sud à flanc de colline, le Mambourg domine Sigolsheim. C’est l’un des coteaux les plus avancés de la plaine d’Alsace. Il profite d’une durée d’ensoleillement optimale. Le sol calcimagnésique se développe sur les conglomérats calcaires et marnes de recouvrement tertiaire des collines.
Les rendements qui ne sont jamais élevés privilégient la qualité.

Vinification :

Après la fermentation, commence la phase de l'élevage. Cette étape est primordiale pour que le vin affirme sa structure et ses arômes.
Pendant cette période, les fines particules en suspension dans le vin (débris de rafles et de pellicules, levures et substances protéiques) se déposent doucement au fond des cuves pour former la lie. Cette dernière apporte du gras au vin.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

Belle robe à la teinte jaune or. Beaux reflets chatoyants, chaleureux, finement teintés, à l’image d’étoffe … jaune dorée pâle. Belle luminosité.
Nez au prime abord encore un peu retenu ; senteurs un tantinet confinées (à ouvrir à l’avance !). Puis, s’épanouissent – pour pas dire jaillissent – d’exquises senteurs odorantes mêlant l’épice, le floral, le miel & la myrrhe … sur un fond délicatement crayeux.
Très joli vin oscillant entre la subtilité aromatique florale & une générosité qui s’installe ensuite.
Bouche dotée d’une belle envergure vineuse avec des saveurs sensuelles, épicées, mi-chaudes, mi-suaves, … qui s’enroulent autour de la langue & qui envahissent même rien que quelques instants toute la cavité buccale … on s’attend à l’extase … mais, je pense que cela ne viendra qu’avec encore un peu de patience & de doigté (toucher / plaisir) pour celles ou ceux qui sauront l’attendre & le faire valoir à juste escient !
D’autant que d’autres saveurs & sensations s’annoncent encore plus que prometteuses.
Vin en tout cas à déconseiller aux gens stressés (parce qu’ils ne seront guère en mesure d’atteindre leur coïte … ou … bien les mettre en confiance avant !).
T° : 17°C.
Alain Segelle - 1er octobre 2007

Accord mets-vins :

A servir presque pour lui seul, voire avec des cakes légèrement salés …
et peut-être un peu plus tard avec un « kougelhof » dont on aura pris soin de faire macérer les raisins dans ce même vin & une touche de Marc de Gewürztraminer.


Ce qu'ils pensent du vin

- Note 17,5/20 -  page 61 - Guide vin 2009 - nos 6400 meilleurs vins de France - GAULT MILLAU.

- Vin 2008 - Nos 6000 meilleurs vins de France - GAULT MILLAU -
note 16,5/20

- "Notes confites, bonne densité, bonne concentration, finale confite assez charmante. 13°, 45g."
Gewurztraminers dégustation - La Revue du vin de France - Mai 2007.

"Un magnifique Gewurztraminer qui présente d'emblée un nez particulièrement riche et complexe ; s'en dégage des notes de roses, un côté "réglissé" et une petite touche très subtile qui "pétrole" très caractéristique de certains vins d'Alsace. En bouche, nous sommes sur la fraîcheur, sur la vivacité avec un vin qui comporte très peu de résiduel. Sa jeunesse, sa densité bien typée "Gewurz" présentent une alliance remarquable avec le homard préparé par Guy Martin."
EDGAR - Patrick TAMISIER - Le Grand Véfour - vins de fêtes - Nov/Déc 2006

 "Note:91-Medium yellow. Perfumed but youthfully reticent aromas of brown spices, flint and caraway seed, with ginger and rose petal notes emerging with aeration. Suave, round, oily and aromatic in the mouth, with plump yellow plum, spice and rose petal flavors of moderate sweetness. The lingering spicy fruit shows sneaky persistence on the back."
Jul/Aug 07 -By Stephen Tanzer