FR EN

Furstentum Riesling

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Furstentum Riesling

2004
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Récolté très mûr, le vin offre un nez fruité, une bouche ample encore marquée par le moelleux, mais profonde et puissante avec une longue finale sur des amers. Un vin ample de garde.
Note 16,5/20 - Bettane & Desseauve 2009


Terroir :

Le Furstentum se situe à 400 mètres d'altitude en plein sud.
Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéens que connu l'Alsace.
La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

1ère dégustation

Belle robe à la teinte jaune or claire, entre or-chaume & or-paille. Très jolis reflets finement amples.
Nez encore un peu discret mais bien dans la lignée du terroir, avec des odeurs de buis, de genêts, de seringa, de jasmin … sur un fond minéral finement stylé : présent sans être écrasant (souvent la fierté reprochée à certains rieslings).
Bouche à l’attaque relativement franche & régulière. Sans masse dominante, on sent une bonne présence, une agréable ossature : de l’élégance & de l’entrain … dans l’affirmatif & le positif.
Saveurs subtiles & majeures à la fois. T° : 11°C.
Très joli vin de race & d’envie, d’avenance [affablement]… aimant bien aller au devant des autres.
Alain SEGELLE - Août 2006

 

2ème dégustation

Nez intense d'agrumes, finesse et belle minéralité.
En bouche, beaucoup d'harmonie et une belle longueur.
Ses plats : poularde fermière accompagnée d'une crème de Gewürztraminer et de pâtes fraîches,
bar à la vapeur d'algues avec espuna de thé Matcha, parmentier de pomme verte et quelques moules fumantes.
CHASSE SANGLIER PASSION (HS) - N.1/2009

Accords mets-vins :

- Grands poissons : dorade grise, bar, loup ou mulet, brochet, sandre, … sauront lui tenir un dialogue goûtu.

- Servir (10°C) sur une poularde fermière accompagnés de pâtes fraîches, sur un bar à la vapeur d'algues... OFFRIR CLUB - SEPT 09
- "Idéal pour accompagner de grands poissons, voire une volaille fermière... La Gazette du Midi - 06/12 avril 2009"

Ce qu'ils pensent du vin :

-  Dés 1927, Paul Blanck fit un travail profond pour la reconnaissance de l'appellation Alsace grand cru, obtenue en 1975.

Ce grand cru Furstentum a une couleur jaune  assez affirmée et un nez intense et complexe marqué de fruits du verger et d'agrumes confits. La minéralité s'exprime par cette touche "terpénique" caractéristique des terroirs alsaciens. La bouche est puissante, généreuse, équilibrée par une belle acidité. Le grand cru Furstentum est à garder 10 ans ou à servir maintenant à 9° sur des crustacés, du turbot ou avec une volaille rôtie. les Riesling d'Alsace - Par Philippe Faure-Brac - WEVA - Oct/Nov 09

 

- Idéal pour accompagner de grands poissons, voire une volaille fermière,  ce riesling 2004 séduira les palais les plus exigeants. Les connaisseurs peuvent encore attendre pour profiter pleinemennt d'un millésime qui surclasse la plupart de ses concurrents directs pénalisés par les caprices de la météo. Son gras provient d'un élevage sur lie en foudre pendant douze mois, avant un séjour de deux à trois ans en cave. A l'abri des regards ce Furstentum grand cru a développé des arômes complexes suggérant les agrumes et les fruits frais que l'oeil peut deviner dans les reflets jaunes et verts d'une robe discrète. Ce vin ample, de garde, doit être servi à une température 8 à 10°.

La Gazette du Midi - 06/12 avril 2009.

 

- Note 17,5/20 -  page 61 - Guide vin 2009 - nos 6400 meilleurs vins de France - GAULT MILLAU.

- Alsace Grand Cru Furstentum - 2010 à 2024


- Récolté très mûr, le vin offre un nez fruité, une bouche ample encore marquée par le moelleux, mais profonde et puissante avec une longue finale sur des amers. Un vin ample de garde.
Note 16,5/20 - page 81 - Bettane & Desseauve - Le  grand guide des vins de France 2009 
 

- Le Furstentum se révèle plus racinaire et sur les infusions dans les arômes, mais la bouche impose une plénitude et une longueur de premier ordre. Cité page 60 - Les meilleurs vins de France 2009 - Le guide de référence de la Revue du Vin de France.

 

- Note 91 -Robe profonde, jaune aux reflets verts. Des arômes quelque peu exotiques d’ananas, de pierre, de fumée et de menthol, avec un soupçon de banane. Riche, large et profond, et, après l’olfaction, on est surpris à quel point c’est sec. Il allie une densité notable et une délicatesse (parmi ces rieslings grand cru, c’est celui qui a le taux d’alcool le plus élevé d’un degré entier, à 13,7 %). Toutefois les arômes ici sont plus exotiques, essentiellement l’ananas en milieu de bouche et terminant sur des notes de miel et de noisette. Un vin mâche et de texture, marqué par son terroir, produit d’une récolte cueillie relativement tardivement. C’est le plus long de tous ces rieslings de 2004.
Nov/Dec 06- By Stephen Tanzer