FR EN

Chasselas

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les cépages oubliés

Chasselas

2004
6 bts de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : chasselas
12,5 % alc/vol.
Temperature : 8-10 °C
Conservation : A boire jeune
Capsule à vis Stelvin.

Terroir :

Graves, sable et terroirs argilo-calcaires d'exposition sud.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines.
Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Après la fermentation, commence la phase de l'élevage. Cette étape est primordiale pour que le vin affirme sa structure et ses arômes.
Pendant cette période, les fines particules en suspension dans le vin se déposent doucement au fond des cuves pour former la lie. Cette dernière apporte du gras au vin.

Dégustations :

1ère dégustation :
Très belle robe à la teinte jaune or pâle; subtiles reflets délicats or blanc pâle. Belle brillance.
Nez simple et friand à la fois, évoquant le jus de poires et de raisins blancs... sur un pudique fond aromatique à peine épicé... à la discrète touche de bergamote.
Bouche à l'attaque souple; étoffe et saveurs graciles.
Un très joli plaisir gusto-olfactif spontané avec de subtiles sensations de fruits bien mûrs enveloppées d'un délicat voile vineux qui confère à l'ensemblee un toucher délicat, quasi sensuel.
Sans réelle longueur, la finale n'en est pas moins très agréable et se recoupe subtilement avec les senteurs nasales.
Alain SEGELLE - Début octobre 2005
N.B. : d'ailleurs, la capsule à vis va également dans le sens de cet univers convivial !

2ème dégustation :
"Le nez est assez parfumé, avec des notes de fruit blanc et de raisin frais. La bouche est grasse, pas trop acide, souple avec des notes florales en finale. Un peu de gaz est perceptible au début, qui s'estompe à l'aération. Bien."
Visite au domaine Paul Blanck à Kientzheim - 12 Novembre 2005, lors des 24h du riesling alsacien.
Thierry MEYER - degustateurs.com

Accords mets-vins :

A boire dans sa période de jeunesse, se positionne parfaitement comme vin de soif.
Parfait aussi avec une salade tiède de carottes et navets ou encore une jardinière de légumes.