FR EN

Wineck-Schlossberg Riesling

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Wineck-Schlossberg Riesling

2006
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

    marqué par la surmaturité au nez avec des arômes d’écorce d’agrumes, le vin est pur et net en bouche avec une touche vanillée en évolution, très fin avec un équilibre sec et gras. La finale prend des notes surprenantes de banane. Un vin d’équilibre très fin avec une salinité digne des grands terroirs granitiques                                         Note du vin :   16/20  garde : 2009-2016 (6g/l SR)


Terroir :

Les coteaux orientés Sud et Sud-Est, situés entre 280 et 400 m d’altitude sur les bans de Katzenthal, développent un beau vignoble de 27,40 Ha.
Ce sont des sols de granite à deux micas de Turkcheim fortement désagrégé.
La situation de ce grand cru, abrité des vents dominants amène un microclimat particulièrement favorable donnant avec la qualité des sols, des conditions optimales à la production des vins exceptionnels.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

Couleur : intense jaune vif,
Nez : un peu fermé qui s’ouvre sur les fruits secs, puis de notes fumées et miellées, puis des nuances de fruits exotiques.
Bouche : puissante, ronde, exotiques et miel, encore enrobé par le botrytis, la minéralité et la netteté du terroir  se dévoileront plus tard, à carafer absolument.

Accords mets-vins :

A marier avec beaux poissons plats et blancs : Saint-Pierre, turbotin, flétan, … De préférence en automne ou en début d’hiver.

Press:

Note de dégustation de Thierry Meyer, Guide Bettane et Dessauve du  Riesling Grand Cru Wineck-Schlossberg 2006 - Paul Blanck :        marqué par la surmaturité au nez avec des arômes d’écorce d’agrumes, le vin est pur et net en bouche avec une touche vanillée en évolution, très fin avec un équilibre sec et gras. La finale prend des notes surprenantes de banane. Un vin d’équilibre très fin avec une salinité digne des grands terroirs granitiques                                         Note du vin :   16/20  garde : 2009-2016 (6g/l SR)

87 - 2006 Domaine Paul Blanck Riesling Wineck-Schlossberg
Medium bright yellow. Reticent nose opens quickly to reveal dried fruits, smoke and honey, plus a tropical fruit nuance. Big, round and soft, showing considerable evidence of exotic botrytized fruit. But I find this a bit lacking in focus for grand cru, and blurry on the back end.
Stephen Tanzer's International Wine Cellar - Issue 141: November/December 2008 - Alsace 2007 and 2006