FR EN

Furstentum Gewurztraminer (VT)

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les Vendanges Tardives

Furstentum Gewurztraminer (VT)

2007
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
Un vin complexe au nez de fleurs et d’épices, dense en bouche avec de la profondeur et un moelleux bien intégré.
De grande garde.

Terroir :

Le Grand Cru Furstentum se situe à 400 mètres d'altitude en plein sud.
Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéens que connu l'Alsace.
La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.

Vinification :

Plusieurs semaines après le début des vendanges, les raisins sont récoltés en surmaturité (concentration minimale de 408 g/l).
Le développement de la pourriture noble (Botrytis Cinerea) dessèche naturellement les grappes sur le pied de vigne.
L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin, en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox. Elle démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes sur la peau des baies.
Quant à Botrytis Cinerea, il permet de concentrer les raisins en sucre (30 à 80 g/l de sucres résiduels) et en acidité. Il en résulte un vin liquoreux riche et complexe, au potentiel de longue garde.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 4 à 5 ans avant d’être commercialisé.
Vous le dégusterez dans les 10 ans pour profiter pleinement de sa fraîcheur aromatique.

Dégustation :

1ère dégustation :
Couleur Jaune avec des reflets verts .
Subtils arômes épicés de poire, de girofle, pétale de rose et de menthe poivrée.
Attaque délicate, une  bombe  aromatique de fruits mûrs dans la bouche, avec une intensité formidable , de la pêche jaune et des saveurs d'épices.
Un vin puissant  bien structuré avec une finale longue et douce.
Stephen Tanzer's International Wine Cellar - Numéro 141: Novembre / Décembre 2008 - Alsace 2007 et 2006 -  91/100

 

2ème  dégustation :

Un vin complexe au nez de fleurs et d’épices, dense en bouche avec de la profondeur et un moelleux bien intégré. De grande garde. 18/20 2010-2027
Visite le 7 avril 2010 - Thierry Meyer - l'Oenothèque d'Alsace

Accords mets-vins :

Ouvert plus facilement à des styles de cuisine « sucré – salée », voire asiatique ; on peut néanmoins également revenir à d’ancestrales recettes culinaires qui n’auraient pas déplu à Monseigneur De Talleyrand, … Timbale de ris de veau & blanc-manger façon Brillat-Savarin à la gelée de fruits (prunes, pommes, poires, coings), à moins qu’une tarte tiède au Coulommiers vous fasse encore plus envie !
T° : 12°C.

Toutefois, un accord classique ne pourra qu'enchanter également votre dégustation, pourquoi pas un foie gras ""ananas-safran", réalisé avec Hervé Barbisan (le Safran du Château à Saint-Hippolyte) et servi avec un Gewurztraminer Grand Cru VT, 2007 du domaine Blanck.

http://www.traiteur-bernard-bringel.fr/p1025001.htm
http://www.safranduchateau.com/

Presse :

 - VINS POUR REPAS DE FETE - EXPAT WAY - 09 décembre 2011

 

- "la liqueur acidulée le rend plus aimable que sa version "sec", mais la minéralité sous-jacente demande encore à patienter"
LE GUIDE BETTANE & DESSEAUVE DES VINS DE FRANCE 2013 - page70 - 17/20

 

- Blog de Julien Binz
http://www.julienbinz.com/Frederic-Vone-sublime-le-foie-gras-de-la-Maison-Bringel_a1431.html

" Les vins sont en accord avec des arômes de fruits comme l'ananas et la poire, une touche de menthe fraîche, du miel, du résineux, présentant un nez savoureux, sans excès de sucre. Frédéric Voné a carafé le vin. "Si le Gewurtraminer se distingue par ses arômes d’épices, de fruits confiturés et chauds, l’aération, quant à elle, permet de "casser" les arômes fruités pour permettre de sublimer ses notes florales".