FR EN

Furstentum Pinot Gris

2018-12-18 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Furstentum Pinot Gris

2002
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Pinot Gris
13,5 % alc / vol.
Température : 10-12 °C
Conservation : 15 années
Guide Hachette des vins 2007
Gault Millau Vin 2007


Terroir :

Le Furstentum se situe à 400 mètres d'altitude en plein sud. Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéens que connut l'Alsace. La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

1ère dégustation
Beaux reflets or, jaune paille, grande luminosité.
Nez élégant, arômes floraux, brioche, vanille, senteurs réglisse, amandes grillées.
Bouche souple, vin moelleux à souhait.
Fin de bouche en douceur, notes de confiture, de poire Williams, de brioche chaude.
Complexité aromatique, structurée, rondeur, charme et élégance.

2ème dégustation
Robe à l’étoffe chaleureuse, teinte jaune or, avec de très beaux reflets « pétro-dollars », or-vert-paille d’une somptueuse soierie.
Nez d’une belle singularité d’arômes pour les impatients … et, beaucoup plus pour les Œnophiles où l’on en découvre à chaque tour & détour(s) … sans oublier la grande signature cendres – fumée balsamique des grands Pinots Gris.
Touches mellifères (hydromel).
Bouche d’une savoureuse attaque … très provocante, même d’une somptueuse provocation sensuelle à en ravir plus d’un coquin & une coquine (je parle bien sûr des poulardes & faisanes, etc …).
Splendeur gusto-tactile et … on a vraiment envie de s’asseoir & de festoyer … tout en évitant de monter dessus la table, SVP (Cela ne se fait pas dans le grand monde !). T° : 12°C.
Alain SEGELLE - Dégustations commentées à l’occasion d’une soirée bachique ce lundi 27 février 2006

Accords mets-vins :

- Seul, un plaisir en apéritif.
- Tajine d’agneau accompagné d’un chutney aux pommes et aux raisins secs.
- Tarte aux poires tiède à la frangipane recouverte d’amandes effilées. - Amandine décorée d’un filet de gelée de groseille.

Références :

- Vin 2008 - Nos 6000 meilleurs vins de France - GAULT MILLAU -
note 17,5/20

- "Le domaine Paul Blanck a beacoup contribué à promouvoir les grands crus, qui le lui rendent bien. Il présente ici un pinot gris typique du sol marno-calcaro-gréseux qui la vu naître. C'est un vin de grande garde qui n'atteindra sa phase de maturité qu'au bout de deux à trois ans. Jaune d'or dans le verre , ce 2002 libère d'intenses parfums de surmaturité associant le fruit confit à une touche de noisette. Les arômes se prolongent dans une rare puissance. La finale extrêmement longue est accompagnée de nuances complexes rappelant la figue. (Sucres résiduels : 33 g/l)"
Le guide Hachette des vins 2007

 - Gault Millau - VIN 2007 - note 17,5/20

- Rond, moelleux, de l'acidité, une douceur sachant se faire oublier, des notes de pomme, de poire, d'abricot. Idéal foire gras cuit ou poêlé. C'est une piste, mais il y en a bien d'autres sur des plats relevés, des viandes savoureuses, des poissons à la chair forte en goût. Et tant de fromages!
En Alsace - Hors Séries - De ceps en caves - 2006

- "L'opulence et la finesse de ce joli blanc souligneront la texture moelleuse d'un tajine d'agneau aux épices. Nez de fruits blancs, agrumes, épices et brioche. Bouche généreuse, bien structurée et charnue, et longue finale sur une bouche vanillée. Servir à 8-10°C."
CUISINE GOURMANDE - Jan/Fev 06

-" Un léger botrytis donne des notes grillées se mêlant aux fruits confits".
Numéro Spécial - Le Millésime 2002 - La Revue du Vin de France - Juin 2003