FR EN

Furstentum Riesling

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Furstentum Riesling

2006
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Encore marqué par une légère pointe de sous bois, le nez offre déjà de belles notes fumées.
La bouche est ample, profonde avec un moelleux intégré, fruité intense avec une longue finale.
Le  7 avril 2010.


Terroir :

Le Furstentum se situe à 400 mètres d'altitude en plein sud.
Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéens que connu l'Alsace.
La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustations :

Encore marqué par une légère pointe de sous bois, le nez offre déjà de belles notes fumées. La bouche est ample, profonde avec un moelleux intégré, fruité intense avec une longue finale. 16.5/20 2012-2026 (22 g/l SR)
Visite le 7 avril 2010 - Thierry Meyer - l'Oenothèque d'Alsace 

Accords mets-vins :

Brochet, saumon, omble chevalier, féra.

Presse :

Jaune pâle. Premier nez  un peu exotique, avec
des arômes de fumée, de la truffe, la terre et noix de coco, citron ensuite attaque  plus dynamique avec  des nuances pétale de  rose à l' aération. En bouche : attaque délicate, agréable, le style plutôt miel, avec une belle texture .
Fin de bouche  légèrement sous-bois avec une note de réglisse et de litchi.
Stephen Tanzer's International Wine Cellar - Numéro 141: Novembre / Décembre 2008 - Alsace 2007 et 2006
Note : 88/100