FR EN

Crémant d'Alsace

2018-12-12 Imprimer Envoyer

Les cépages oubliés

Crémant d'Alsace

2006
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
"Belle mousse. Un nez de fruits blancs pulpeux..... Vin d'apéritif et de fête, le Crémant-d'Alsace se déguste merveilleusement avec du caviar et de belles volailles. Pour un mariage plus insolite, penser à servir une assiette de fruits frais." SAVEURS - SEPT/OCT 08

Terroir :

Graves, sable et terroirs argilo-calcaires, d'exposition sud.

Vinification :

Méthode traditionnelle (champenoise).
Comme pour le Champagne, le pétillement du Crémant est du à une deuxième fermentation en bouteille.
Le vin de base est mis en bouteille avec un ajout de liqueur de tirage (sucre et levures). Les bouteilles sont couchées sur latte en cave.
La deuxième fermentation ou "prise de mousse" se déroule lentement, à basse température. Le vin vieillit 36 mois sur son dépôt de levures. Ensuite, les bouteilles sont placées goulot en bas sur des pupitres. Le dépôt de levures est entrainé contre le bouchon par remuage. Puis, ce dernier est congelé par trempage dans une solution de glycol à -30°C et il est éjecté de la bouteille par la pression du gaz carbonique.
Enfin, la bouteille est remplie par un ajout de liqueur "non dosée" (vin sans sucre) pour donner un Crémant Extra-Brut.

Elevage :

Elevage sur latte de 36 mois. Le crémant vieillit encore plusieurs mois en cave avant d'atteindre son optimum de maturité.

Dégustations :

1ère dégustation
Une belle couleur jaune pale avec des reflets verdâtre. Une bulle fine et présente, la mousse est persistante. Disque lumineux, bel aspect au visuel.
Le nez est frais, net, avec des égarements de muscat, fruits très murs, une touche d' épice et de pêche blanche qui lui donne beaucoup de fraicheur.
En bouche, l'attaque est rafraichissante, les bulles agréables et caressantes, beaucoup de fruité, note de pêche mure, une touche plus subtile de tilleul, très acidulé en milieu de bouche , bel équilibre, harmonieux.
Persistance aromatique moyenne de 5 caudalies.
Dégustation du 21 avril 2008 - M.TROPPI

2ème dégustation
Crémant extra brut 2006 : parmi les meilleurs crémants de la décennie au domaine.
Robe à la fine teinte jaune pâle claire. Reflets blancs brillants.
Mousse intense et régulière ... Bulles fines & évanescence rapides.
Nez fin aux arômes agréables & fruités, fruits pulpeux à noyau : pêches blanches, brugnons.
Discrète évolution fumée sur un fond de mie de pain grillé.
Bouche dotée d'une fine attaque mi-fraiche et délicate.
Mousse carbonique quelque peu envahissante, tout en tapissant bien la langue en début de dégustation puis s'estompe. Saveurs fines avec des notes de pulpes de pêches blanches semblables à ceux de l'olfaction.
Bon suivi gustatif avec une texture fine en milieu & fin de bouche avec encore une persistance longue et fine .
Philippe Blanck - Avril 2008

Accords mets-vins :

- Belle bouteille rafraichissant, idéal pour l'apéritif.
- Joli Crémant à offrir à divers moments d'une journée conviviale ou cérémonial. Par excellence en vin d'honneur sur buffets sucrés - salés.
- Vin de repas pour une cuisine légère au dîner (salades composées).
Température 8-9°C.

Presse

- Le Crémant d'Alsace extra-brut est une cuvée fine, subtilement fruitée, tout en fraicheur aromatique, bien équilibrée. Ne pas hésiter, bien sûr.
Page 56 - LE GUIDE DUSSERT-GERBER DES VINS 2009

- Belle mousse. Un nez de fruits blancs pulpeux, avec des notes épicées et grillées. Une bouche harmonieuse et rafraichissante. Vin quasiment bio. Vin d'apéritif et de fête, le Crémant-d'Alsace se déguster merveilleusement avec du caviar et de belles volailles. Pour un mariage plus insolite, penser à servir une assiette de fruits frais.
SAVEURS - SEPT/OCT 08