FR EN

Rosenbourg Riesling

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les crus

Rosenbourg Riesling

2006
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

 Capsule à vis (Stelvin)
"Le nez est pur, fumé, avec des arômes d'agrumes. La bouche est ample.....avec  une acidité très saline, l'ensemble est sec et fin." 14,5/20 - page 82 - Bettane & Desseauve - Le  grand guide des vins de France 2009


Terroir :

Cru situé sur le ban de la commune de Riquewihr, est orienté vers le soleil levant.
Calcaire, silice et limons y sont mêlés et y produisent des vins robustes empreints d'une note fumée spécifique à ce lieu-dit.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines.
Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

- Nous retrouvons, ici aussi, de vraies expressions, même sur une année difficile comme peut l'être 2006, avec un Riesling Rosenbourg. Ce vin atypique développe de très beaux arômes de sous-bois, légèrement fumés, propres à ce lieu-dit.
CULINAIRE SAISONNIER - AUTOMNE 09

 

Couleur: jaune or pâle, intense, reflets verts brillants.
Nez : citronné puis minéral, végétal, amandes, agrumes confits.
Bouche : amandes, citron confit, forte note minérale, sous-bois, crémeux, notes classiques du Rosenbourg.
Uta et Klaus Potthoff, Philippe Blanck - 25 juillet 2008

- Le Rosenbourg est un cru de la commune de Riquewihr, exposé au soleil levant. Son sol de calcaire, de silice et de limons engendre un vin sec et charpenté, discrètement minéral, à la saveur fumée caractéristique.
17/01/09 - Vins et Viticulteurs Journal du Vigneron - Millésimes du vin - Institut d'Oenologie - 13090 AIX EN PROVENCE

Accords mets-vins :

Poissons avec une sauce aux herbes, au safran, crustacés, langouste, sandre, anguille, quenelles de brochet, poissons, petites nages de poissons, poissons de rivière, poissons marinés.

Echelle de perception sucre/acide :

Cette échelle est subjective, elle dépend de votre perception du sucre et de l'acidité. Chacun sucre son café différemment, chacun va avoir un seuil de perception et de l'acidité et du sucre qui lui est propre. Notre engagement par cette échelle est le résultat de la perception de la sucrosité par une dégustation. Ces indications sont données pour une période de trois ans. Après ce temps, la perception de la sucrosité peut évoluer.
Position 3/10 : sec : riesling avec un peu de gras ou bien minéral, pinots blancs jeunes et muscats.

Presse :

- Domaine Paul Blanck, le riesling sans compromis.
Un style plus flatteur que le précédent (Riesling Patergarten 2005) mais de facture plus simple.
 L'amateur de Bordeaux - Dec08/Jan09

- 87 - 2006 Domaine Paul Blanck Riesling Rosenbourg
($34) Medium-deep yellow. Cool aromas of minerals and caraway seed, plus a whiff of white truffle. Essentially juicy and fine-grained, with a lively quality to its citrus fruit, but also with an attractive creaminess in the middle palate. Less exotic than the Patergarten.
Stephen Tanzer's International Wine Cellar - Issue 141: November/December 2008 - Alsace 2007 and 2006


- Rosenbourg Riesling 2006 - de 2008 à 2016
Le nez est pur, fumé, avec des arômes d'agrumes. La bouche est ample, droite et sèche, avec une note florale et une acidité très saline. l'ensemble est sec et fin.
Note 14,5/20 - page 82 - Bettane & Desseauve - Le  grand guide des vins de France 2009