FR EN

Pinot Auxerrois Vieilles Vignes

2018-12-12 Imprimer Envoyer

Les cépages oubliés

Pinot Auxerrois Vieilles Vignes

2006
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Pinot Auxerrois
12,5% alc/vol
Température : 10-11 °C
Conservation : 5 années


Terroir :

Graves, sable et terroirs argilo-calcaires d'exposition sud.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustations :

Belle robe à la teinte jaune d’or. Remarquable étoffe & reflets teintés d’or jaune clair.
Belle luminosité.
Nez très régulier, sans réelle complexité, si ce n’est de savoir l’attendre & de bien le faire venir dans le verre (un « carafage » de 20 mn peut lui être bénéfique dans sa prime évolution gusto-olfactive). Senteurs charnelles, presque tactiles, rappelant la bonne odeur de la peau naturelle sur une évolution assez câline d’épices blondes chaleureuses, mais sans lourdeur.
Une discrète note minérale avive sa fibre maternelle sans dédaigner une exquise volupté naissante.
Au Sommelier de savoir anoblir / grandir ce beau nectar doté de beaucoup d’envies & de sincérité.
Bouche dotée d’une exquise attaque à la fois « allongée » (à l’inverse de rectiligne) que l’on saura faire valoir dans sa très aimable suavité & corpulence, sans lourdeur.
Formes & saveurs élégantes, galbées que l’on aura aisément un coquin plaisir à tâter ou à faire rouler sur la langue pour faire durer encore tout ce désir gusto-tactile.
Vinosité aimable & chaleureuse (Vieilles Vignes) confine tout ce plaisir en une finalité moyennement longue & sans complexes,
Beaux Compliments bachiques.
Alain SEGELLE - 1er octobre 2007

Accords mets-vins :

à marier avec abats fins : cervelles, ris de veau, pieds paqués, crêtes de coq, … ou omelette baveuse au Beaufort, Comté, … T° : 10 – 11°C.

Presse

- Vin 2008 - Nos 6000 meilleurs vins de France - GAULT MILLAU -
note 16/20

- Note : 87 - Or pâle. Le nez musqué, qui a de la retenue, suggère les minéraux et la banane. Concentré comme il faut, charpenté, avec de la matière crémeuse encadrée et raffermi par sa minéralité. La note de banane se retrouve en bouche. Finit avec une bonne tenue et une touche de tanin. Encore jeune et fermé, demandant 6 à 12 mois de plus en bouteille.
Jul/Aug 07 - By Stephen Tanzer