FR EN

Patergarten Riesling

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les crus

Patergarten Riesling

2005
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
 Capsule à vis Stelvin
"
- Sur la route des Blancs. Partons d'Alsace depuis le Domaine BLANCK  après avoir dégusté son Riesling Patergarten 2005, minéral comme il est écrit dans le livre du Riesling, un bijou à mettre aux pinces des crustacés..." EXPRESSION AUTOMOBILE - SEPT 08

Terroir :

Graves, sable et terroirs argilo-calcaires.
Très caillouteux, ce cru est situé dans la vallée de Kaysersberg. Les vignes y bénéficient d'un microclimat qui explique une maturité généralement en avance des raisins. Les vins sont à l'image du terroir, très fruités et précoces.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des foudres de bois avec les levures du terroir, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

Couleur : belle couleur, jaune pâle avec des reflets verts, brillants.
Nez : agréable vivacité où s'expriment des arômes intenses mais néanmoins subtils de fleurs (discrète fleur de pêcher) et des fruits frais surtout le citron.
Bouche : subtile, profonde, ample, belle longueur, pamplemousse, superbe minéralité.
Uta et Klaus Potthoff, Philippe Blanck le 25 juillet 2008.

Accords mets-vins

Langouste, sandre, anguille, quenelles de brochet, poissons.
Petites nages de poissons, poissons de rivière, poissons marinés.

Echelle de perception sucre/acide :

Cette échelle est subjective, elle dépend de votre perception du sucre et de l'acidité. Chacun sucre son café différemment, chacun va avoir un seuil de perception et de l'acidité et du sucre qui lui est propre. Notre engagement par cette échelle est le résultat de la perception de la sucrosité par une dégustation. Ces indications sont données pour une période de trois ans. Après ce temps, la perception de la sucrosité peut évoluer.
Position 3/10 : sec : riesling avec un peu de gras ou bien minéral, pinots blancs jeunes et muscats.

Ce qu'ils en pensent :

- Domaine Paul Blanck, le riesling sans compromis.
Un vin sec, minéral, provenant d'un sol de graves. De l'austérité mais de la présence.
 L'amateur de Bordeaux - Dec08/Jan09

- Le vin de la semaine  : Riesling Patergarten 2005 :

le millésime 2005 fut excellent pour les vins d'Alsace et le Riesling Patergarten en témoigne. Les conditions climatiques avaient été favorables au raisin. Et le travail de vinification et d'élevage de la bonne maison Paul Blanck a fait le reste. Nous sommes face à un vin léger, bien sur le fruit, légèrement épicé, avec un moelleux dû à l'élevage sur lie. les arômes d'agrume confit sont riches, la robe d'un joli jaune pâle. C'est un vin de  garde, que l'on peut conserver cinq ans dans sa cave. Il faut le boire frais (8° à 10°) avec une belle viande blanche, un carpacio de thon rouge, des langoustines ou même à l'apéritif, avec des petits friands aux crevettes épicées. Ce Riesling Patergarten 2005 a fait l'objet des meilleures notes dans les guides. C'est amplement mérité. Et son prix (13,85 euros départ-cave s'est trouvé justifié).

- les vins d'Alsace, A L'est, plein de nouveau! Riesling Patergarten 20005
Autrefois, les moines cultivaient la vigne de ce domaine. C'est de cette époque que vient le nom de Patergarten, qui signifie le jardin du père. Le millésime 2005 a donné naissance à des vins subtils, profonds et minéraux, de longue garde. Servis entre 8 et 10°, ils accompagnent poissons crus ou crustacés.
L'AUVERGNAT - 25/31 octobre 2008

- Les coups de coeur du sommelier
"A kientzheim, le Domaine Paul Blanck tire le meilleur parti du lieu-dit Patergarten. Les vignes y sont enherbées un rang sur deux et soignées le plus naturellement possible. IL en sort un riesling auquel l'élevage sur lies a apporté un peu de moelleux et de gras. En bouche, mélange de notes fruitées, tirant sur le citron confit et le pamplemousse, et minérales."
Le Républicain Lorrain - 19 octobre 2008

- Le vagabond des vignobles - Dans le jardin d'mon père
La robe, jaune pâle éclatant, augure de fins plaisirs. L'olfaction, reine, dénote une vinification parfaitement gérée : finesse des notes de citron vert, préciosité de parfums exotiques agrémentés d'épices douces. L'attaque en bouche est large. On n'a surtout pas cherché la mise en évidence de sucres résiduels qui ont tendance à masquer les structures défaillantes. Au contraire, ce vin est très équilibré. La bonne acidité qui l'anime est la garant indubitable d'une possibilité de  garde intéressante. La finale sur les notes d'amandes devrait plaire aux esthètes. Accord préconisé : sandre à la crème. Bonnes dégustations!
PIERRE CARBONNIER - L'ECHO - 3 octobre 2008

- Sur la route des Blancs
Partons d'Alsace depuis le Domaine BLANCK - (68240 Kientzheim) après avoir dégusté son Riesling Patergarten 2005, minéral comme il est écrit dans le livre du Riesling, un bijou à mettre aux pinces des crustacés...
EXPRESSION AUTOMOBILE - SEPT 08