FR EN

Wineck-Schlossberg Riesling

2018-12-18 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Wineck-Schlossberg Riesling

2003
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Riesling
12,00 % alc/vol
Temperature : 9° C
Conservation : 15 ans

Terroir :

Les coteaux orientés Sud et Sud-Est, situés entre 280 et 400 m d’altitude sur les bans de Katzenthal, développent un beau vignoble de 27,40 Ha.
Ce sont des sols de granite à deux micas de Turkcheim fortement désagrégé.
La situation de ce grand cru, abrité des vents dominants amène un microclimat particulièrement favorable donnant avec la qualité des sols, des conditions optimales à la production des vins exceptionnels.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

 Robe d’une teinte chargée d’or, aux reflets généreux, jaune-or-vert-paille, nuances d’ambre jaune.
Nez également généreux, oléagineux. Odeurs riches, lourdes, d’épices & de graines languies / séchées … sur un fond légèrement « gratiné », « rissolé ».
Bouche à l’attaque grasse (avec néanmoins moins de lourdeur que le nez le laisserait présager). Tout semble généreux, capiteux, épicé. Etoffe enrobée ; saveurs passablement « édulcorées ».
Vin d’une offrande généreuse, lequel conviendrait mieux à une cuisine orient
ale, hindouiste, indienne, … caressant par la même une finale aussi élégante que prometteuse.
A revoir aussi avec un soufflé aux 3 fromages & 3 épices (muscade, paprika, curcuma).
Alain SEGELLE - Août 2006

Accords mets-vins :

Cuisine orientale, hindouiste, indienne.
A revoir aussi avec un soufflé aux 3 fromages & 3 épices (muscade, paprika, curcuma).

Presse :

- "Nez généreux. Bouche grasse (mais sans lourdeur). Une caresse de saveurs intenses à réserver à une cuisine exotique et/ou épicée."
- Pascal BAUDOIN - Est Magazine - 10 Décembre 2006