FR EN

Furstentum Gewurztraminer (VT)

2018-12-18 Imprimer Envoyer

Les Vendanges Tardives

Furstentum Gewurztraminer (VT)

2004
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Moelleux
Cépage : Gewurztraminer
13,5% alc/vol
Température : 11-12°C
Conservation : 20 années

Terroir :

Le Grand Cru Furstentum se situe à 400 mètres d'altitude en plein sud.
Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéens que connu l'Alsace.
La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.

Vinification :

Plusieurs semaines après le début des vendanges, les raisins sont récoltés en surmaturité (concentration minimale de 408 g/l).
Le développement de la pourriture noble (Botrytis Cinerea) dessèche naturellement les grappes sur le pied de vigne.
L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin, en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox. Elle démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes sur la peau des baies.
Quant à Botrytis Cinerea, il permet de concentrer les raisins en sucre (30 à 80 g/l de sucres résiduels) et en acidité. Il en résulte un vin liquoreux riche et complexe, au potentiel de longue garde.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 4 à 5 ans avant d’être commercialisé.
Vous le dégusterez dans les 10 ans pour profiter pleinement de sa fraîcheur aromatique.

Dégustation :

Robe d’une très belle teinte à l’étoffe jaune or-vert pailletée d’émeraude. Reflets élégants & riches à la fois.
Nez très fin, très régulier. Evolution docile en petites vagues aromatiques, avec bien sûr des effluves floraux, mais aussi des senteurs charnelles, grains d’orge, peaux de pêche, musc fin & féminin.
Bouche à l’étoffe ample & charnue ; cela remplit excellemment bien la bouche, tapisse la langue, embaume les muqueuses, flatte le palais & son ego.
Profiter de ses délicieuses – pour ne pas dire divines – caresses pour vous embaumer de bonheur, sans lourdeur, ni écœurement … d’où la marginalisation n’est plus à faire. Et, donc réintroduire ce genre de beau vin voluptueux (certes) dans nos harmonies culinaires, avec ou sans cachet exotique, tout en lui réservant place et mets de choix & fromages – desserts crémeux.
Grande bouteille
Alain SEGELLE - Août 2006

Accords mets-vins :

- Vin d'apéritif, vin de l’amitié ou de dégustation pour les grandes occasions.
- Foies d'oies naturels, en dégustation.
- Merveilleux sur des crèmes brûlées ou des desserts au caramel.

Presse :

- Jaune abricot. Nez de pain d'épices, de miel d'acacia et crème pastissière. La bouche attaque sur les agrumes, cédrat confit. Très bien structuré.
L'EPICURIEN - Le Guide 2009 de l'art de vivre.

 

- Note:89(+?)? ($70; 9 (+ ?) ?
(Produit de baies récoltées pendant la troisième semaine de novembre, bien botrytisées). Or moyen lumineux. Arômes musqués de maïs grillé, de résine et de miel. Gras, avec une acidité correcte pour équilibrer ses 78 grammes de sucre résiduel. Révèle une note mentholée, et une nuance noisetée. Fini doux et un peu aggressif. Je le laisserais un ou deux ans pour s’harmoniser. Mais le Furstentum “classique” est plus pur. C’est le premier VT produit de ces vignes depuis le 2000. Dégusté également : 2004 Pinot Blanc d'Alsace*.
Nov/Dec 06- By Stephen Tanzer

- Grand vin moelleux combinant la surmaturité et fruit avec la profondeur du terroir pour donner un équilibre corsé et ample avec une longue finale. Note 17,5/20
BETTANE & DESSEAUVE - Le grand guide des vins de France 2008

- "Le VT 2004 est fin et gère sa douceur avec brio".
Guide La Revue du Vin de France - les meilleurs Vins de France 2008