FR EN

Furstentum Gewurztraminer Vieilles Vignes

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Furstentum Gewurztraminer Vieilles Vignes

2002
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc aromatique
Cépage : Gewurztraminer
13% alc/vol
Temperature : 10-12 °C
Conservation : 10 années

Terroir :

Le Furstentum se situe à 400 mètres d'altitude en plein sud.
Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéens que connut l'Alsace.
La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.

Vinification :

Après la fermentation, commence la phase de l'élevage. Cette étape est primordiale pour que le vin affirme sa structure et ses arômes.
Pendant cette période, les fines particules en suspension dans le vin (débris de rafles et de pellicules, levures et substances protéiques) se déposent doucement au fond des cuves pour former la lie. Cette dernière apporte du gras au vin.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

1ère dégustation :

Robe d’une très belle teinte jaune or-vert.
Reflets dignes d’une draperie très raffinée jaune or-miel.
Nez doté d’une exquise palette de parfums délicats, de « taffetas », … églantine, rose, mandarine & beaucoup d’autres images aromatiques raffinées. Epices d’Organdi… à suivre !
Bouche à l’attaque raffinée, voluptueuse.
Exquises saveurs souriantes & vivantes d’un vin bienheureux dans sa phase magique, tout en nous réservant encore de sublimes surprises voluptueuses … de préférence bien accompagné …
Et, à chacun son univers !T° : 11°C.

Alain SEGELLE - Dégustations commentées à l’occasion d’une soirée bachique ce lundi 27 février 2006

2ème dégustation:

La robe est magnifique: parure d'or brillante et lumineuse. Les parfums évoquent la fraîcheur de la rose, la tendresse de la fleur d'acacia avec une pointe de minéralité ainsi que des arômes d'orange.
La bouche délicate de fraîcheur en attaque, s'épanouit en suavités équilibrées dans des saveurs exotiques.
La finale, légèrement épicée, est celle d'un vin dense, droit et racé.

Pierre Carbonnier - Dégustation parue dans L'ECHO - 8 décembre 2006

Accords mets-vins :

Desserts où dominent les épices.
Abricots rôtis et sablés aux amandes.

Ce qu'ils pensent du vin :

- Un vin profond et concentré sui s'ouvre doucement avec des arômes complexes de fleur d'oranger et de bergamote et une race évidente en bouche. Un vin de grande garde. Note 17/20"
BETTANE & DESSEAUVE - Le grand guide des vins de France 2008

- Vin 2008 - Nos 6000 meilleurs vins de France - GAULT MILLAU -
note 16,5/20

- "Beau Gewurztraminer Grand Cru Furstentum Vieilles Vignes 2002, riche en bouche comme en arômes, de robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave, élégant très persistant."
Le Guide Dussert-Gerber des vins 2008

- "Sur ces sols de marnes, de grès et de calcaire le gewurztraminer y développe sa générosité et nous restitue des arômes de fruits exotiques relevés d'épices et de sous bois. La bouche est un régal on y trouve finesse et élégance, et un léger parfum de fleurs sèche portant comme à regret une bouche onctueuse et suffisamment fraîche."
Pierre GALAUD - La Marseillaise - Gard - Marseille - 12 Novembre 2006

- "Les vieilles vignes de gewurztraminer (40 à 50 ans) au rendement très faible, par exemple, donnent un vin riche, fin, élégant et corpulent. Le gewurztraminer grand cru Furstentum, élevé douze mois sur lies dans des foudres de chêne, donne un vin complexe et gras avec des parfums introuvables. Eglantine, rose, mandarine, épices douces.... Les arômes que l'on découvre au nez se prolongent en intenses saveurs dans une bouche délicate, sensuelle et volumineuse. Un must qui accompagnera une cuisine aux notes exotiques ou des desserts aux épices."
l'Est Républicain - 26 novembre 2006