FR EN

Rosenbourg Riesling

2018-12-18 Imprimer Envoyer

Les crus

Rosenbourg Riesling

2004
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Riesling
12 % alc/vol.
Temperature : 9 °C
Conservation : 7 années
Capsule à vis (Stelvin)


Terroir :

Cru situé sur le ban de la commune de Riquewihr, est orienté vers le soleil levant.
Calcaire, silice et limons y sont mêlés et y produisent des vins robustes empreints d'une note fumée spécifique à ce lieu-dit.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines.
Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

1ère dégustation :
Visuel : robe limpide, disque épais qui reflète un éclat d’une belle brillance et du gras.
Ce vin présente une robe de couleur jaune pâle à reflets verts.
Olfactif : le premier nez est racé et droit qui offre une belle palette végétale : un nez « nature ».
Après aération, il nous dévoile des arômes de menthe, de tisane, mélisse citronnée, d’herbes fraîches.
Gustatif : l’attaque est vive et droite.
Le corps se voit rapidement soutenu d’une belle acidité de pomme noble mûre, l’attaque est fraîche déposée sur une matière noble avec un rappel de l’amertume de la peau de la pomme et jus de pomme : « très bio » qui referme la fin de bouche.
La rétro olfaction nous dévoile des notes minérales, de sols crayeux, calcaire comme certains Vouvrays ou Champagnes, archétype du Riesling, un vin qui « désoiffe » à carafer.
La persistance aromatique est excellente (7 à 8 caudalies).
Commentaire du 12 juillet 2005 de Frédéric Voné, sommelier à la Cour d’Alsace à Obernai.

2ème dégustation :
Robe d’une fine teinte jaune or pâle. Reflets lumineux, légèrement scintillants, jaune or-vert pâle. Belle limpidité.
Nez fin &régulier. Agréables senteurs florales & bocagères, alliant jardin d’agrément & joli potager. Effluves tendres … sur un fond de pulpe de raisins, de fruits fraîchement coupés : kiwis, kakis, … rhubarbe, … Epices discrètes.
Bouche à l’attaque fine & suave. Structure tendre & fraîche à la fois. Agréable évolution buccale aux saveurs légumineuses plaisantes : courges de Nice, … également rehaussées d’une touche fruitée, pulpeuse entre milieu & fin de bouche, laquelle s’efforce de s’allonger tant soit peu dans une subtile complicité tacto-olfactive.
Vin fin & câlin à suggérer sur des terrines de légumes & ratatouille fine aux poissons ou encore des tagliatelles aux légumes de saison. T° : 9°C.
Alain SEGELLE - Août 2006

Accords mets-vins :

Vin fin & câlin à suggérer sur des terrines de légumes & ratatouille fine aux poissons ou encore des tagliatelles aux légumes de saison.

Références:

Note 88 - ($28) 88
Robe pâle. Arômes puissants et pierreux d’écorce d’agrumes, de tilleul et de menthe. Juteux, nerveux et bien intense, à l’équilibre sucre / acidité délicieux et avec un fond ferme et pierreux. Finit nerveux et long. Un très bon millésime pour ce vin.
Nov/Dec 06 - By Stephen Tanzer