FR EN

Sommerberg Riesling

2018-12-12 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Sommerberg Riesling

2003
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Riesling
12,0% alc/vol
Temperature : 11°C
Conservation : 10 années

Terroir :

Le Sommerberg s’étend au pied des Trois-Epis, au Sud de Katzenthal et au Nord de Niedermorschwihr.
Situé sur un coteau en très forte pente (45°), ce lieu-dit est orienté plein Sud et s’élève à près de 400 m d’altitude.
Le substrat granitique à deux micas, dit de Turckheim, en état de désagrégation très avancé, donne naissance à ces arènes granitiques, riches en éléments minéraux, et si propices à la culture de la vigne.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

1ère dégustation :
Couleur éclatante.
Robe d'une frès fine teinte jaune pâle. Beaux reflets verts lumineux.
Robe avec un disque très épais.
Nez marqué sur la minéralité, iodé et salé avec des notes d'eucalytus et d'encens. Puis viennent les parfums de tisane, de poire Williams de fruits très mûrs avec des notes de chair à poisson.
A l'aération, le vin se concentre, devient austère et va vers les parfums d'herbes sèches.
Attaque vive et franche sur des tanins fins.
Rappelle des vins issus de terroirs de syrah : schisteux, granit.
Structure puissante presque viandée.
Belle bouche d'agrumes de citron, de mandarine, plus carré et austère que le Schlossberg.
Peut déjà se goûter avec une aération en carage.
Devrait se garder encore quelques années avant de pouvoir pleinement découvrir ce vin.
Apogée : 2015/2020
Frédéric Voné, sommelier A la Cour d'Alsace à Obernai - 29 juillet 2005.

2ème dégustation :
La robe est jaune pâle avec des reflets verts, jeune et chatoyante.
Le nez est fin, minéral avec des notes d'agrumes. La bouche est grasse, crayeuse sur la langue, riche avec une acidité assez basse.
Les tanins et des notes beurrées accompagnent la finale.
Un vin très réussi en 2003, à garder un peu. Très Bien
Visite au domaine Paul Blanck à Kientzheim - 12 Novembre 2005, lors des 24h du riesling alsacien.
Thierry MEYER - degustateurs.com

3ème dégustation :
Très jolie robe à l’étoffe délicate & néanmoins constante. D’un bel aspect précieux. Reflets très fins, chatoyants, jaunes or clair, or-vert pâle.
Nez chic & bien mûr. Senteurs raffinées, bocagères, potagères, … sans oublier de faire un tour par le verger (mirabelles). Tout cela saupoudré de belles épices délicates (jasmin, safran).
Bouche à l’attaque très fine, sereine, d’une fine & fière allure, sans aucun excès, ni lourdeur, ni fermeté. Tout cela s’entend en belle harmonie. Pouvant encore promettre en toute quiétude, tout en singeant (feindre / affecter) déjà de plaisir un fin dégustateur, s’alliant à un cordon-bleu méritant pour satisfaire gourmets & gourmandise : ravioles de poissons (perche, rascasse, sandre, rouget grondin, …) au chou blanc très finement relevé. Beau vin serein.
Alain SEGELLE - Août 2006

Accords mets-vins :

s’alliant à un cordon-bleu méritant pour satisfaire gourmets & gourmandise : ravioles de poissons (perche, rascasse, sandre, rouget grondin, …) au chou blanc très finement relevé.

Presse :


- Sélectionné par le guide "Vinomedia 2007"