FR EN

''F'' Pinot Noir (rouge)

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les grands crus

''F'' Pinot Noir (rouge)

1996
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
Type du vin : rouge
Cépage : Pinot Noir
Alcool : 12 alc/vol
Température : 12 - 14 °C
Conservation : 10 années

Terroir :

Il est issu du Grand Cru Furstentum se situant à 400 mètres d'altitude en plein sud.
Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéen que connu l'Alsace.
La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.
Ce sont des marnes, grès et calcaire exposés plein sud, avec des pentes de 25 à 38%.
L’insolation y est intense.

Elevage :

Macération longue pour bien extraire les tanins de la peau du raisin.
Elevage en fût de chêne du Tronçais durant dix à douze mois.

Dégustation :

- Belle robe à la teinte rouge rubis carmin clair. Relief finement constant. Etoffe très régulière. Nez à la fois chaleureux et nuancé. Belles senteurs de fruits très mûrs : groseilles à maquereaux, arbouses alises, sureau rouge, sur un fond de galette à la patate douce, plantin, igname… et de beurre de cacao,…
Bouche d’une agréable structure acidulée où l’on conjugue avec une certaine aisance : vitalité, virilité… et un côté très gourmand, appelant même vin, sang et lie de vin.
Bonne harmonie à suivre… Tanins présents mais chastes/enrobés. Jolie matière d’ensemble à marier avec tout sauf coquillages et fromages…
CIDD A. SEGELLE- 3 juillet 2001

- Un rouge ambitieux avec une teinte sombre de grande profondeur. Complexe et assez compact, sa grande richesse ne le prédestine pas à être consommé sur de «modestes» préparations régionales mais davantage sur des plats cuisinés qui appellent une certaine diversité de saveurs et de texture du vin. Ce dernier est tout à fait à même de donner la réplique à, par exemple, des cailles aux cerises ou à une poularde «demi-deuil» . . . par son large répertoire de fruits rouges (griotte, …), de cassis, de mie de pain et d’amandes effilées grillées.
Avec quelques autres vignerons que l’on comptent sur les doigts de deux mains (Deiss, Frick, Vonville, . . . ) le domaine se donne les moyens de tirer profit d’un sol "relevé" pour obtenir un vrai rouge, de grande extraction, avec un élevage luxueux, fournissant puissance et ampleur. Les prix, tout naturellement, s’en ressentent!
Apogée : 2001 /2003.
Dégusté en mars 1999, par Jean-Louis Sampoux et Stéphane Dechevis -
Alsace-Terroir, site dédié au vin d'Alsace.

Accords mets-vins :

Volailles : poulet de Bresse, pigeon, pintade, dinde. Gibiers fins: canard.
Noisette de chevreuil rôtie et jus de figue, Speätzle.
Des cailles aux cerises ou à une poularde "demi-deuil"... par son large répertoire de fruits rouges (griotte,...), de cassis, de mie de pain et d'amandes effilées grillées.