FR EN

Rosenbourg Riesling

2018-12-18 Imprimer Envoyer

Les crus

Rosenbourg Riesling

1998
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Riesling
Alcool : 12 alc/vol
Température : 10 - 12 °C
Conservation : 7 années

Terroir :

Cru de Kientzheim et de Riquewihr.
Granit et argile, exposition ouest.

Dégustation :

1ère dégustation
Visuel : Robe limpide, disque fin qui reflète un éclat d’une belle brillance, jambage nombreux et régulier.
Ce vin présente une robe plaisante, de couleur jaune pâle à reflets verdâtres. Olfactif : Le premier nez est net, doté d’une belle intensité aromatique et d’une agréable fraîcheur.
Il nous dévoile des arômes tels que les fruits frais (pêche, nectarine), les agrumes.
Après aération apparaît une certaine richesse qui nous oriente sur des arômes de fruits mûrs, chauds (pêche) tout en conservant son caractère vivace (citron, zestes).
Gustatif : L’attaque est vive, plaisante. Le corps se voit rapidement soutenu d’une belle richesse, le milieu de bouche fait preuve de beaucoup d’ampleur avec tout de même cette fraîcheur citronnée, directe qui rehausse la fin de bouche.
La rétro olfaction nous dévoile des notes « confiturées », confites (mirabelle, abricot).
La persistance aromatique est excellente (7à 8 caudalies).

2ème dégustation
Robe d’un jaune assez soutenu. Nez d’intensité sans excès sur le citron, l’aubépine et un peu de laurier. Il exprime une certaine race et est de belle finesse. Très bonne homogénéité d’ensemble. La minéralité va s’exprimer au fur et à mesure et donnera un sursaut de complexité d’ici 2 à 3 ans.
Apogée : 2001/2002.
Dégusté en novembre 1999 par Jean-Louis Sampoux et Stéphane Dechevis - Alsace Vignoble, site dédié au vin d'Alsace.

Accords mets-vins :

Langouste, crustacés et fruits de mer. Sandre, anguille, quenelles de brochet, poissons.
Poularde et volaille.