FR EN

Furstentum Pinot Gris

2018-12-18 Imprimer Envoyer

Les grands crus

Furstentum Pinot Gris

2001
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Pinot Gris
Alcool : 13,5 % alc/vol
Température : 10-14 °C
Conservation : 15 années

Terroir :

Le Furstentum se situe à 400 mètres d'altitude en plein sud. Il est l'un des derniers îlots, vestige des temps sub-méditerranéens que connut l'Alsace. La nature du sol y est très caillouteuse, filtrante car la roche mère calcaire y affleure.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 12 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 2 à 3 ans avant d’être commercialisé.
L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustations :

1ère dégustation :
Robe : D’une belle très fine teinte jaune citron. Beaux reflets or jaune-paille. Jolie brillance, grande luminosité.
Nez : Intense, d’une grande élégance. Arômes floraux, brioche et vanille. Délicieuses senteurs de beurre citronné, de poire dorant à la poêle. Viennent ensuite les amandes grillées et les épices, puis la fraîcheur s’impose relevée par des senteurs réglissées, de clou de girofle et d’une pointe de cannelle.
Bouche : Attaque souple, vin soyeux avec une structure basée sur les épices qui explosent en bouche. Vin moelleux à souhait, avec une légère sucrosité joliment équilibrée par une finale fraîche et épicée. Fin de bouche tout en douceur sur des notes de confiture de poires Williams, de brioche.
Très agréable étalement rétro-olfactif épicé (poivre blanc). Vin structuré d’une grande complexité aromatique. Rondeur, élégance, charme, voir sensualité.
Dégusté en juin 2004 par Isabelle Samson, oenologue en stage au Domaine Paul Blanck.

2ème dégustation :
Robe profonde et intense. Un fruité peu dégagé voir brouillé au nez. Bouche corsée en attaque puis intéressant déroulement d’une matière ample, souple, douce et relativement longue. Saveurs de poire, d’orange, de noisette, fumées et d’une certaine empreinte minérale. A attendre un peu.
Apogée : 2005/2007
Dégusté en janvier 2004 par Jean-Louis Sampoux et Stéphane Dechevis, Alsace Vignoble, site dédié au vin d'Alsace.

Accords mets-vins :

- Seul, un plaisir en apéritif.
- Tajine d’agneau accompagné d’un chutney aux pommes et aux raisins secs.
- Tarte aux poires tiède à la frangipane recouverte d’amandes effilées. - Amandine décorée d’un filet de gelée de groseille.