FR EN

Rosenbourg Riesling

2018-12-13 Imprimer Envoyer

Les crus

Rosenbourg Riesling

2002
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.

Type du vin : Blanc sec Aromatique
Cépage : Riesling
12,5 % alc/vol.
Temperature : 9 - 10 °C
Conservation : 7 années

Terroir :

Cru situé sur le ban de la commune de Riquewihr, est orienté vers le soleil levant.
Calcaire, silice et limons y sont mêlés et y produisent des vins robustes empreints d'une note fumée spécifique à ce lieu-dit.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines.
Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois.
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes.
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustations :

1ère dégustation :
Visuel : robe limpide, disque fin qui reflète un éclat d'une brillance et du gras. Ce vin présente une robe de couleur jaune pâle à reflets verts.Olfactif : Le premier nez est net, encore timide et d'une agréable fraîcheur. Il nous dévoile des arômes tels que les fruits frais (pêche, nectarine) les agrumes (oranges sanguines).
Après aération apparaît une certaine richesse qui nous oriente sur des arômes d'herbe (foin, camomille, aspérule odorante, thé darjeling) musqué tout en conservant son caractère vivace (citron, zestes).
Gustatif : l'attaque est vive et droite. Le corps se voit rapidement soutenu d'une belle acidité agrumée. Le milieu de bouche fait preuve de retenue avec cette fraîcheur citronnée directe qui referme la fin de bouche.
La rétro olfaction nous dévoile des notes minérales.
A carafer.
La persistance aromatique est excellente (7 à 8 caudalies).
Commentaire de Frédéric Voné, sommelier A la Cour d'Alsace à Obernai - 29 janvier 2005.

2ème dégustation :
Le nez est très parfumé, complexe avec des notes de citronnelle, de miel et de noisette, avec une légère évolution.
La bouche est sèche, bien équilibrée avec une acidité assez marquée et des tanins perceptibles en milieu de bouche, reprenant les arômes citronnés et légèrement évolués du nez.
Un vin à maturité proposant une belle minéralité. Très Bien
Visite au domaine Paul Blanck à Kientzheim - 12 Novembre 2005, lors des 24h du riesling alsacien.
Thierry MEYER - degustateurs.com

3ème dégustation
Belle robe à la teinte jaune or-vert clair.
Reflets scintillants, translucides, presque jaune canari, avec beaucoup de vivacité pour le millésime.
Nez d’une très fine constance, race. Arômes de belle fraîcheur tant florale que végétale : cives (cébette, ciboulette) sur un fond(ant) encore très juvénile et donc encore très prometteur.
Bouche d’attaque fraîche avec beaucoup d’élégance & de franchise. Finesse & spontanéité … et on assure une couverture (voire un deuxième service) pour les plus délicats, patients, intentionnés. Donc, à déguster & re-déguster sans hâte … avec truite au bleu & beaucoup de beaux poissons en court-bouillon clair. T° : 11°C.
Alain SEGELLE - Dégustations commentées à l’occasion d’une soirée bachique ce lundi 27 février 2006

Accords mets-vins :

Vin pour le fromage : chèvre, tomme, chèvres secs à l'olive ou feuilles de châtaigniers, Beaufort

Presse :

- 90 - "Still youthful, offering floral, citrus and honey aromas and flavors on a vibrant structure. Lacy and etheral, with a long, mineral-tinged aftertaste. Powerful yet harmonious. Drink now through 2015. 550 cases made- BS". Wine Spectator - Oct15, 2006.

- Nez fin, aérien. Bouche musclée.
Numéro spécial - millésime 2002 - La Revue du Vin de France - Juin 2003