FR EN

Rosenbourg Riesling (capsule à vis)

2018-12-12 Imprimer Envoyer

Les crus

Rosenbourg Riesling (capsule à vis)

Alsace
2017
1 bt de 0.75 L Stock épuisé
Port offert à partir de 24 bt.
Alc/vol : 12,5 %


Accord mets-vins

Poissons avec une sauce aux herbes, au safran, crustacés, langouste, sandre, anguille, quenelles de brochet, poissons, petites nages de poissons, poissons de rivière, poissons marinés.

Terroir :

Cru situé sur le ban de la commune de Riquewihr, est orienté vers le soleil levant. Calcaire, silice et limons y sont mêlés et y produisent des vins robustes empreints d'une note fumée spécifique à ce lieu-dit.

Vinification :

L’extraction du jus se fait avec le maximum de soin grâce à un pressurage pneumatique. Ce pressurage lent respecte le raisin en évitant l’écrasement des rafles et des pellicules.
La fermentation des moûts démarre spontanément grâce aux levures indigènes présentes dans le jus et dure en général de 4 à 10 semaines. 
Elle se déroule à température contrôlée dans des cuves en inox, pour favoriser l’expression des arômes typiques du cépage.

Elevage :

Elevage sur lie en foudre, de 6 à 9 mois. 
L’élevage sur lie apporte du gras au vin. D’autre part, l’oxygène qui traverse les parois du bois permet une lente oxydation du vin, qui favorise l’épanouissement de ses arômes. 
Le vin est ensuite mis en bouteille, où il est élevé 1 à 2 ans avant d’être commercialisé. L'élevage en bouteille intervient aussi dans l’évolution du vin. Ici, c'est le phénomène inverse de l'oxydation qui se produit : des réactions à l’abri de l’air développent le bouquet, tout en lui donnant des nuances plus subtiles.

Dégustation :

- Robe blanche, brillante. Nez encore fermé, floral, amandes. Bouche : attaque soyeuse avec l'acidité délicate d'agrumes frais. Belle finesse et minéralité, long et avec des notes de pêche. 

- Beau fruit, frais, salin, concentré, sec. Vin de gastronomie !


Echelle de perception sucre/acide :

Cette échelle est subjective, elle dépend de votre perception du sucre et de l'acidité. Chacun sucre son café différemment, chacun va avoir un seuil de perception et de l'acidité et du sucre qui lui est propre. Notre engagement par cette échelle est le résultat de la perception de la sucrosité par une dégustation. Ces indications sont données pour une période de trois ans. Après ce temps, la perception de la sucrosité peut évoluer.
Position 3/10 : sec : riesling avec un peu de gras ou bien minéral, pinots blancs jeunes et muscats.

Presse :